L'éco construction, les maisons BBC

Construire une maison BBC (éco-construction) pour faire des économies d'énergie (notamment de chauffage).

L'isolation des combles de votre maison Pourquoi l'éco-construction, une maison BBC ?

Aujourd’hui, nulle ne peut nier connaître les effets néfastes des émissions de gaz à effet de serre.
Il faut savoir que les bâtiments représentent 22% des émissions de gaz à effet de serre et 42% de la consommation en énergie primaire.

C’est en 1974 qu’a été votée la première réglementation thermique après le 1er choc pétrolier afin de maitriser la consommation en énergie des habitations.
Elle a été suivi par quatre autres réglementations dont la dernière actuellement en cours la Réglementation Thermique 2005.

Le 27 octobre 2010 a été votée la nouvelle réglementation Thermique 2012.

Faire construire une maison BBC - éco construction : faites des économies d'énergie

Cette nouvelle réglementation est obligatoire immédiatement pour les bâtiments à usage de bureaux, enseignement et établissement d’accueil de petite enfance ainsi que pour les habitations en zone ANRU (Zone d’aménagement pour la rénovation urbaine) et seulement à compter du  1er janvier 2013 pour les nouvelles constructions de maison individuelle ou accolée à usage d’habitation.

Ces réglementations thermiques ont permis entre 1974 et 2009 de diviser par 2,50 la consommation en énergie primaire des bâtiments.

La RT2005 (Réglementation Thermique 2005) imposait aux nouvelles constructions de se positionner dans les classes énergétiques entre C et E soit entre 150 et 240 Kwhep/m²/an.

La RT2012 (Réglementation Thermique 2012) place la barre plus haute avec une consommation en énergie primaire devant se situer aux environs 50 Kwhep/m²/an soit en classe énergétique A ou B.

En 2020, les nouveaux bâtiments à usage d’habitation devront être « passifs », c'est-à-dire qu’ils devront produire plus d’énergie qu’ils n’en consomment.

 

Calculez vos économies d'énergie et simulez votre diagnostique énergétique

L'isolation des combles de votre maison Définition de la maison BBC ou éco-construction

Comme son nom l’indique, une maison BBC (Bâtiment à Basse Consommation) est une construction qui consomme peu d’énergie et donc émet peu de gaz à effet de serre.

Le nouveau décret du 27 octobre 2010 fixe les exigences en performances énergétiques des bâtiments :

  • Limiter la consommation en énergie primaire du bâtiment.
    L’énergie primaire est l’énergie nécessaire pour la production de l’énergie consommée. Ainsi pour l’énergie électrique, il faut 2.58Kwh d’énergie primaire pour fournir 1Kwh au consommateur.
     
  • Optimiser la conception du bâtiment :
    L’énergie la plus économique est celle qu’on ne consomme pas. En optimisant les performances énergétiques du bâtiment par l’utilisation de matériaux hautement isolant, on diminue fortement les besoins en énergies pour le chauffage ; qui représente à lui seul 40% de la facture énergétique d’un bâtiment.
     
  • Améliorer le confort en été :
    Comment ne plus succomber à a chaleur pendant la saison d’été sans avoir recours à une climatisation ? En limitant les surchauffes du bâtiment par l’utilisation de protections solaires.

Ces exigences ont pour objectif de limiter la consommation en énergies primaires du bâtiment Cep (pour le chauffage, le refroidissement, l’eau chaude sanitaire et l’éclairage) avec comme seuil à ne pas dépasser 50Kwhep/m²/an (variable en fonction de la situation géographique du bâtiment).

 

Calculez vos économies d'énergie et simulez votre diagnostique énergétique

Comment se fait l'isolation des combles d'une maison La conception d'une maison BBC ou éco-construction

Quels sont les points importants pour répondre aux exigences de la RT2012 ?

Tout d’abord la conception bioclimatique est très importante. Le choix de la position du bâtiment dans son environnement est primordial. Il permettra d’orienter l’habitation de préférence au sud et  loin de zone d’ombrage. L’accès à l’éclairage naturel doit être privilégié et pour cela la surface totale des baies  être supérieure ou égale au 1/6 de la surface habitable. Ainsi une maison de 120m² doit avoir au minimum 20m² de surface de baies.

Etanchéité à l’air de l’enveloppe : La  limitation des murs extérieurs permet de limiter d’autant les ponts thermiques qui sont un des facteurs aggravant du besoin de chauffage d’une habitation.

La pose de baies vitrées orientées vers le sud de préférence apportera un appoint solaire gratuit source de chauffage pour le bâtiment. On n’omettra pas d’y apposer des protections solaires pour limiter cet apport solaire l’été pour un meilleur confort. Les baies de local  destinées au sommeil devront être obligatoirement être équipé de protection solaire mobile.

Le choix de matériaux est très important pour l’isolation des parois (murs, combles, plancher, plafond, fenêtres, portes). Le coefficient de transmission thermique U doit être inférieur ou égale à 0.36W/m²
Une bonne ventilation avec la pose d’une VMC double flux renouvellera l’air intérieur tout en limitant les pertes thermiques par la récupération des calories présentes dans l’air vicié extrait.

Tous ces points permettent de limiter les besoins en chauffage du bâtiment et doivent être compléter par des équipements intérieurs performants.

Ainsi il faut opter pour un chauffage économe. Nous l’avons déjà précédemment signalé, mais il est bon de rappeler que le chauffage représente à lui seul 40% de la facture énergétique total du bâtiment.

Le choix se portera de préférence sur une chaudière à condensation ou une pompe à chaleur.

La chaudière à condensation utilise les énergies fossiles. En, condensant les produits de combustions la chaudière récupère les calories présentent dans les fumées. Son rendement est de 15 % à 20% supérieure à une chaudière classique.

La pompe à chaleur Air / Air ou la pompe à chaleur Air / Eau utilisent l’énergie électrique pour puiser les calories présentes dans l’air (aérothermie) ou dans l’eau (géothermie) pour chauffer un circuit d’eau chaude. Son COP (Coefficient de performance) doit être supérieur à 3.3 ; c'est-à-dire que pour 1kwh consommé, la pompe à chaleur resituera 3.3kwh. Certaines pompes à chaleur permettent également de rafraichir l’habitation l’été.

Pour l’eau chaude sanitaire, deux solutions sont conseillées :

Installer des capteurs solaires (un chauffe-eau solaire) qui peuvent fournir jusqu’à 70% d’eau chaude gratuitement en utilisant la chaleur du rayonnement solaire.
Ou bien installer un chauffe-eau thermodynamique qui n’est autre qu’un chauffe-eau avec une pompe à chaleur. Il permet de réaliser une économie de 70% sur la facture énergétique pour l’eau chaude sanitaire.

Enfin, la production d’énergie renouvelable par la pose de panneaux photovoltaïques intégrés au bâti. Une installation photovoltaïque permet de produire de l’électricité propre, sans émission de CO². En 2020, les maisons passives produiront plus d’électricité propre que ce qu’elles ne consommeront pour leurs besoins de chauffage, refroidissement et eau chaude sanitaire.

Pour plus d’informations détaillées sur ces équipements,
retrouvez leur fiches techniques dans « nos solutions pour améliorer les performances énergétiques de votre habitation ».

 

Calculez vos économies d'énergie et simulez votre diagnostique énergétique

Choisir l'isolant pour l'isolation des combles Les caractéristiques techniques d'une maison BBC

Pour qu’une maison soit certifiée BBC, elle doit avoir une Consommation en énergie primaire (Cep) inférieure ou égale à la Consommation en énergie primaire maximum autorisée (Cep max).

La Cep max est définie en fonction de différents critères :

  • La zone géographique : H1a - H1b - H1c – H2a – H2b – H2c – H2d – H3
  • L’altitude
  • La production ou non d’énergie renouvelable (panneaux photovoltaïques)
Zones climatiques de France - Eco construction, construction de maison BBC
Zone climatique a)
H1a – H1b 1.3
H1c 1.2
H2a 1.1
H2b 1
H2c – H2d 0.9
H3 0.8

 

Altitude b)
<400m 0
Entre 400 et 800m 0.1
>800m 0.2

Le Cep max, à ne pas dépasser, se calcule selon les données a) et b) des tableaux ci-dessus selon la formule suivante :

Cep max = 50 X (a+b)

Il peut être majoré de 12Kwhep/m²/an en cas de production d’énergies renouvelables supérieure ou égale à 5Kwhep/m²/an.

Pour qu’une maison individuelle ou accolée soit reconnue BBC son Cep doit être inférieure ou égale au Cep max. La superficie prise en compte pour le calcul du Cep d’une habitation individuelle ou accolé est la surface plancher hors œuvre nette (SHON RT).

Exemple pour une maison de 110m² à Toulon (83), pour être BBC, son Cep ne doit pas dépasser : 50X(0.8+0) = 40Kwhep/m²/an, soit une consommation annuelle totale de 4400Kwhep/an. Cette valeur serait majorée à 52Kwhep/m²/an en cas d’installation de panneaux photovoltaïques.

Autre Exemple pour une maison de 90m² à Briançon (05) à 1300m d’altitude, pour être BBC, son Cep ne doit pas dépasser : 50X(1.2+0.2) = 70Kwhep/m²/an, soit une consommation annuelle totale de 6300Kwhep/an. Cette valeur serait majorée à 82Kwhep/m²/an en cas d’installation de panneaux photovoltaïques.

Outre le Cep a respecter, la maison BBC doit aussi respecter des besoins Bioclimatiques conventionnelles en énergies pour le chauffage, le refroidissement et l’éclairage artificiel (Bbio) et une Température intérieure conventionnelle (Tic) l’été.

C’est au Maitre d’ouvrage de justifier la valeur utilisée (Cep, Bbio et Tic) en utilisant la méthode de calcul TH-BCE-2012 ainsi que l’application des exigences. Il établit, au plus tard à l’achèvement des travaux, un récapitulatif standardisé d’étude thermique.

Enfin, la maison BBC doit obligatoirement avoir recours aux énergies renouvelables et doivent de ce fait soit :

  • Etre équipé d’un chauffe-eau solaire certifié CSTBat ou SolarKeymark ou équivalent avec au minimum 2m² de capteurs solaires, orienté Sud avec une inclinaison entre 20 et 60°,
  • Etre équipé d’un chauffe-eau thermodynamique ayant un coefficient de performance COP >2,
  • Etre raccordé à un réseau de chaleur alimenté à plus de 50% pour une énergie renouvelable ou récupérable,
  • Etre produire de l’eau chaude sanitaire par une chaudière à micro-cogénération à combustible liquide ou gazeuses,
  • Ou démontrer que la contribution des énergies renouvelable au Cep du bâtiment et supérieur ou égale à 5Kwhep/m²/an.

 

Calculez vos économies d'énergie et simulez votre diagnostique énergétique

Coût de l'isolation des combles Quels coûts et quelles aides pour une éco-construction - une maison BB

L’investissement pour une maison BBC est plus important que celui pour une maison classique. En effet, les matériaux hautement isolants ainsi que les systèmes énergétiques mis en place sont plus couteux. Le supplément d’investissement peut atteindre environ 200€/m².

Mais le coût supplémentaire est très rapidement amorti par les aides mises en place par l’état :

  • La majoration du prêt à taux zéro (PTZ) : jusqu’à 20 000 € supplémentaire sous conditions de ressources.
     
  • La réduction fiscale de la loi Scellier en cas d’investissement locatif : 25% du montant de l’investissement immobilier locatif (avec un investissement maximum de 300 000€) récupéré en crédit d’impôt étalé sur 9 ans pour les investissements (signature notaire) effectuée en 2010 et 2011 et de 20% pour les investissements locatifs effectués en 2012. Un seul investissement par an autorisé.
     
  • La majoration du crédit d’impôt sur les intérêts d’emprunt pour l’acquisition de logement neuf certifié BBC destiné à l’habitation principale : 40% des intérêts récupérés en crédits d’impôts sur 7 ans sous conditions de ressources au lieu de 40% la 1ère année et 20% les 4 années suivantes pour un logement classique.
     
  • Un crédit d’impôts sur les équipements : taux variant de 25% à 50% selon les équipements calculés  sur un plafond de dépense en fonction de la situation familiale du contribuable et sur une durée de 5 années. La loi des finances 2011 prévoit une baisse de 10% de ces taux.
     
  • Exonération de la Taxe Foncière : Certaines collectivités locales accordent une exonération de 50% à 100% de la Taxe Foncière  pendant une durée de 5 ans ( se renseigner auprès des collectivités locales ou de l’EPIC).

 

Crédit d’impôt sur les intérêts d’emprunt

Prêt à taux zéro logement neuf

Crédit d’impôt sur les équipements

Taxe foncière

Conditions :

Plafond de7500€ d’intérêts par an, majoré de 500€ par enfant

Sous conditions de ressources, de la zone d’habitation et du nombre d’occupant du logement

Plafond des dépenses éligibles : 8000e pour une personne seule, 16000e pour un couple, majoré de 400€ par enfant

Selon accord communal

RT 2005

40% la 1ère année puis 20% les 4 années suivantes

 De 16500€ à 48750€

Chauffe eau solaire : 50%
Chauffe-eau thermodynamique : 40%
Pompe à chaleur : 25%
Photovoltaïques : 25%

 

RT2012 Décret d’application n°2009-1 du 03/01/2009

40% des intérêts sur 7 ans

Majoration de 20 000 €

 

Exonérations de 50% à 100% sur 5 ans

 
Ainsi les aides financières peuvent aller vous faire économiser jusqu’à 35000€ :

  • Majoration du PTZ de 20 000€, soit une économie d’environ 9 000,00€ d’intérêts sur 20 ans,
  • Crédit d’impôts sur les intérêts d’emprunt : économie de 15 000€ supplémentaires,
  • Exonérations de la Taxe Foncière : économie pouvant aller de 350€ à 2000 € par an. Soit jusqu’à 10 000€,
  • Economie sur la facture d’énergie : entre 350€ et 600€ par an, soit jusqu’à 12000 € sur 20 ans.

Le coût supplémentaire d’investissement pour une maison BBC est totalement absorbé par les aides mises en place par l’Etat.
Enfin, en construisant une maison individuelle ou accolée labélisée BBC,  vous bénéficiez d’une autorisation de dépassement du COS (Coefficient d’occupation des sols) de 20%.

 

Calculez vos économies d'énergie et simulez votre diagnostique énergétique


Devis Gratuit eco-solution, eco-habitat, eco-construction